le génogramme, au coeur de l’histoire familiale

exemple de génogramme
exemple de génogramme à la fin d’un travail

Une photo instantanée des relations familiales

Le génogramme est une cartographie subjective de l’histoire familiale et des relations. Il est construit à partir des informations et des souvenirs de la / des personnes présentes. C’est une représentation de la famille telle qu’elle est vécue au moment de la construction du génogramme.

Le génogramme peut être construit en quelques séances comme un travail de développement personnel, ou bien servir de fil conducteur d’un travail thérapeutique plus approfondi.

Des clefs de compréhension trans générationnelles

La représentation graphique permet de prendre du recul par rapport à son histoire, à sa famille. Elle permet de voir les relations de chacun par rapport aux autres. Elle peut faire apparaître des répétitions, des zones de secrets, des loyautés, des rôles attribués, des relations douloureuses ou ressourçantes, donner du sens à des situations spécifiques, confirmer des choix professionnels ou sentimentaux…

(re) devenir l’acteur et l’auteur de sa vie

Etape après étape, le travail autour du génogramme permet de s’interroger sur ce qui nous a construit, trouver sa place et de se projeter en fonction de ce qui nous anime, pour re devenir l’acteur et l’auteur de sa vie.

 

Qu’est-ce que la thérapie familiale systémique ?

Une approche familiale et globale

C’est une approche psychothérapeutique qui s’adresse à la famille (couple, avec ou sans enfants, ascendants, descendants, fratries…) contrairement aux approches qui se concentrent sur l’individu seul.

Favoriser le changement

Dans un cadre où chacun peut exprimer ses besoins et émotions, prendre en compte ceux des autres, elle mobilise les ressources de chacun dans l’objectif de favoriser le changement.

Ces relations qui font souffrir

La thérapie familiale systémique s’intéresse dans l’ici et maintenant au fonctionnement du groupe familial et aux interactions entre ses membres. Ce sont les relations qui font souffrir. Si explorer le passé s’avère parfois nécessaire, il ne s’y trouve pas de cause réductrice et fataliste à la souffrance actuelle des personnes en consultation.

Une approche globale aussi pour une personne individuelle

Il est tout à fait possible de suivre une thérapie systémique seul. La thérapie s’intéressera là aussi aux relations de la personne, au fonctionnement des groupes sociaux auxquels elle appartient. Elle a pour objectif également d’entendre les besoins, les émotions et mobiliser les compétences de la personne pour favoriser le changement.

Thérapie familiale : qui, quand et pourquoi ?

La thérapie familiale systémique est utile dans les moments de crise comme dans les problèmes récurrents notamment :

  • crise de couple, séparation, divorce,
  • problèmes liés au travail, burn out
  • sentiment de mal-être, blocages, stress, manque de confiance
  • problèmes scolaires
  • rupture du fonctionnement familial, fratries en crise, difficultés éducatives, adoption, famille en recomposition, soutien à la parentalité
  • difficultés relationnelles, difficultés de communication
  • deuil, événement traumatique
  • abus, addictions, troubles alimentaires
  • maladies chroniques et psycho somatiques

A tout moment, quand le ras le bol se fait sentir, le besoin de comprendre, souffler, exprimer, changer…